Haute-Loire : Inspection de l’état des chaussées sur les routes du Tour de France

You are here: Home → Blog → Actualité → Haute-Loire : Inspection de l’état des chaussées sur les routes du Tour de France
Haute-Loire : Inspection de l’état des chaussées sur les routes du Tour de France

Une équipe du Tour de France a inspecté l’état des chaussées sur les routes des étapes
en Haute-Loire

 

Étape obligatoire de la réception des coureurs cyclistes de la grande reine, l’inventaire des travaux de sécurisation vient de délivrer la liste de chantiers à engager d’ici la fin du mois de juin.

Le 16 juillet prochain, les coureurs du Tour de France passeront au pied de Saint-Michel d’Aiguilhe. L’image sera belle, mais à quelques centaines de mètres de la ligne d’arrivée, le moindre détail peut se révéler dangereux pour les coureurs élancés sur gros braquet.

Seuls ou en peloton, les cyclistes doivent pouvoir ajuster leur trajectoire sur toute la largeur de la chaussée au moment d’emprunter la rocade d’Aiguilhe. Mais pour la commission de sécurité du Tour de France, il y a un hic.

50.000 € de travaux sur la rocade d’Aiguilhe

« Au niveau du giratoire en forme de haricot, il y a une différence de hauteur de 8 centimètres entre la chaussée et la piste cyclable », explique le maire d’Aiguilhe, Michel Roussel. Les coureurs prendront toute la largeur et cette démarcation serait fatale si elle restait en l’état. La route est départementale, c’est donc à cette collectivité de réaliser les travaux de sécurisation. Il a fallu choisir entre deux options.

Soit casser la piste cyclable et le trottoir pour ramener au niveau de la chaussée en rabotant, soit réhausser la chaussée.

C’est cette deuxième option qui a été retenue.

Leave a Comment