Blog

You are here: Home → Archives → Tag → Bouches du Rhone
nov 11, 2016

La viabilité hivernale en Correze

La viabilité hivernale

Viabilité Hivernale : l’Hiver au Volant


Département aux hivers souvent rigoureux, la Corrèze doit faire face à des conditions de circulation délicates en période hivernale.

Depuis l’acte II de la décentralisation, le plan de viabilité hivernale est géré par le Conseil départemental.

Tous les jours du 15 novembre au 15 mars, dès 7h00 du matin, un bulletin sur les conditions de circulation et l’état des routes départementales sera disponible sur le répondeur téléphonique consultable au 05 55 26 19 19.

L’objectif


Faciliter la conduite des automobilistes et améliorer les conditions de circulation.

Neige, verglas, brouillard givrant… Les conditions de circulation se détériorent progressivement en Corrèze aux alentours du 10 novembre.

Face à ces phénomènes climatiques caractéristiques, le Conseil départemental active le plan de viabilité hivernale. C’est en effet la collectivité départementale qui a la charge, depuis la décentralisation, de maintenir les conditions de circulation sur les routes durant la période hivernale.

En savoir plus…

 

 

nov 10, 2016

Orléans collabore avec Waze

Le Département et l’agglo d’Orléans collaborent avec Waze

Seules collectivités françaises engagées dans la démarche, le Département du Loiret et l’AgglO Orléans-Val de Loire sont parties prenantes du projet européen d’open data baptisé « Be-Good ».

De quoi s’agit-il ? Depuis plusieurs années, le Loiret collecte et dispose de données diverses, constamment actualisées, quant à l’incidence des conditions climatiques sur le réseau routier loirétain, sur l’état du trafic qui en découle, etc. « Plutôt que ces données départementales restent dans nos tiroirs, l’idée est d’en permettre un accès beaucoup plus large », explique Pascal Lenoir, directeur de l’ingénierie et de l’infrastructure au conseil départemental.

Dans le cadre du projet « Be-Good », qui a été officiellement lancé à mi-octobre à Dublin, Département et AgglO échangeront notamment avec les villes de Glasgow (Écosse) et Dublin (Irlande), avec le ministère de l’Équipement des Pays-Bas, l’agence flamande de l’environnement et l’institut luxembourgeois d’innovation. Des fonds européens permettront de concrétiser cette collaboration durant quatre ans.

Tout cela pour faire quoi ? En se rapprochant de l’application communautaire de navigation et d’info trafic GPS gratuite Waze, le Loiret entend développer une appli afin d’améliorer l’information en temps réel, à destination de l’usager des routes du Loiret. Échange gratuit et gagnant-gagnant.

Les inondations de mai-juin ont été révélatrices

Il s’agit, en fait, de combiner les informations transmises en continu sur Waze (par les automobilistes en circulation) et celles issues du Département, de l’AgglO, des communes, liées à l’état du réseau, à un événement climatique ou autre, susceptibles de perturber le trafic.

Dans les services départementaux, on ne cache pas que les inondations de mai-juin ont servi de révélateur. « Les élus ont souhaité améliorer l’info en temps réel, répondant là aux nombreuses demandes qui avaient été formulées par des automobilistes subissant déviations et routes coupées à l’été dernier ».

Source : www.larep.fr – http://www.larep.fr/orleans/internet-multimedia/transport/2016/11/09/le-departement-et-l-agglo-d-orleans-collaborent-avec-waze-nbsp_12146452.html#
nov 10, 2016

Vignette allemande

Vignette allemande : quel impact en Alsace ?

alsace

Véritable serpent de mer – ou plutôt de route –, l’instauration d’un péage autoroutier en Allemagne est suivie de près en Alsace, comme dans toutes les régions frontalières de la RFA.

Selon les informations fragmentaires distillées par le ministre fédéral des Transports, Alexander Dobrindt, (L’Alsace du 5 novembre), le projet de compromis en discussion avec la Commis-sion européenne prévoirait des « tarifs plus avantageux » pour les vignettes de courte durée pour les touristes européens. À savoir 2,50 € ou 5 € pour dix jours (selon la cylindrée), 22 € ou 30 € pour deux mois (toujours en fonction de la puissance du moteur).

« Indolore » pour les Allemands

Le montant annuel devrait s’élever en moyenne à 74 €, sans dépasser 130 €. Ce qui rendrait la vignette allemande deux ou trois fois plus chère que la vignette suisse (40 CHF). Cette vignette, sous forme électronique, pourrait être achetée sur internet ou dans les stations-service.

Pour les automobilistes allemands, cette redevance routière devait rester « indolore » par une déduction d’un montant équivalent de la taxe sur les véhicules à moteur ( Kraffaahrtzeug-Steuer ) qu’ils acquittent chaque année. Le nouveau projet ne prévoit plus de déduction forfaitaire, mais en fonction du niveau de pollution.

« Le principe d’égalité doit être respecté »

Pour Céline Kastner, directrice juridique à l’Automobile Club d’Alsace, « le principe d’égalité doit être respecté ». En attendant de connaître la mouture finale de cet accord, elle plaide pour « un coût raisonnable et juste », ne freinant pas la mobilité.

Elle pointe deux gros impacts : d’une part, un enjeu financier, du fait du surcoût potentiel d’un « besoin contraint » pour les 30 000 frontaliers travaillant en Allemagne ; d’autre part, un enjeu sécuritaire, à cause du report probable des trajets sur le réseau secondaire allemand, moins sûr que l’autoroute.

Le feuilleton à rebondissement du péage autoroutier allemand est aussi suivi « avec attention » par Eric Straumann. Le président du conseil départemental du Haut-Rhin s’attend à un report du transit par l’Alsace des touristes belges et néerlandais. « Cela ne serait pas forcément négatif… », estime-t-il. Pas comme le report massif des poids lourds suite à l’instauration du péage camions en 2005, en Allemagne. « Il ne faudrait pas que les frontaliers soient pénalisés et que le flux entre les deux pays voisins ne se réduise », espère-t-il.

« Tarif avantageux » pour les frontaliers ?

Interrogé par L’Alsace , un porte-parole de la Commission de Bruxelles a indiqué, hier, que de « bons progrès ont été réalisés en vue de l’introduction d’un système de péage conforme aux règles européennes ».

La Commission européenne n’envisage cependant de donner son feu vert « qu’après l’adoption des amendements par le parlement allemand ». Des amendements portant notamment sur des « tarifs avantageux » pour les frontaliers et les touristes. Bruxelles réclamerait l’instauration d’une vignette pour un week-end, afin de pas freiner le flux touristique dans les régions frontalières.

La Commission européenne avait saisi, le 29 septembre dernier, la cour de justice de l’UE d’un recours contre l’Allemagne, considérant que le projet initial adopté par le parlement de Berlin constituait un « système de péage discriminatoire » pour les automobilistes étrangers. L’Autriche envisage de saisir l’instance suprême de l’UE pour cette même raison. Il n’est donc pas encore acquis que cette vignette allemande voie le jour en 2018, comme prévu actuellement.

Source : www.lalsace.fr – http://www.lalsace.fr/actualite/2016/11/08/vignette-allemande-quel-impact-en-alsace
nov 8, 2016

5 points primordiales d’une VH

Les 5 points primordiales d’une VH réussie

Connaitre son environnement et son réseau

  • Connaitre les réglementations associées à la VH
  • Posséder une vision réelle de l’environnement des linéaires à traiter
  • Disposer d’une organisation interne et de procédures vous permettant de faire face aux différentes périodes de crises.
  • Disposer d’une stratégie de traitement incluant les différents fondants et les différentes stratégies de traitement afin d’optimiser au mieux la VH

Disposer des matériels,matériaux et logiciels adéquates

  • ESH révisé et étalonné
  • ESH en adéquation avec le circuit à réaliser
  • Disposer d’une politique SAV permettant une disponibilité importante du matériel
  • Mesurer la qualité des fondants routiers
  • Station météo calibrée
  • Solution informatique intégrant les spécificités « métiers » de la VH

Former et accompagner son personnel avant chaque campagne

Organisation d’une journée blanche sur :

  • les stratégies de traitement
  • L’utilisation des ESH
  • Les procédures internes à suivre

Maitriser les informations transmises au usagers de la route

  • Communication à mener en avant de la VH
  • Informations en temps réels sur les conditions de circulations

Savoir mesurer la performance de ses équipes en temps réels

Mise en place d’indicateurs :

  • Maitrise de la consommation de fondant routier
  • Maitrise des HS
  • Suivi des Alertes Temps de Travail/ Temps de Repos
  • Suivi de l’avancement des linéaires traités

Pour approfondir :

initiation_vh

connaissance_vh

Des prestataires à votre écoute :

gestion_voirie

http://www.kmtech.alsace

nov 7, 2016

Développement d’un véhicule autonome

Man développe un véhicule de protection autonome pour les autoroutes

Les employés des autoroutes ( entretien, sécurité ou travaux publics ) travaillent souvent dans des conditions dangereuses et les véhicules de protection munis de dispositifs d’avertissement ne suffisent malheureusement pas à éviter les accidents.

Partant de ce constat et dans le cadre du projet « aFAS* », MAN et sept partenaires ont donc décidé de développer le prototype d’un véhicule de protection sans chauffeur imaginé pour escorter les engins des chantiers mobiles et offrant une protection contre le trafic routier.

vehicule_protection

Comme pour tous les véhicules autonomes, le camion se déplace à l’aide de systèmes radar et de caméra de série comprenant entre autres un dispositif de détection des objets, des voies de circulation et des espaces libres le tout complétée par un échange d’informations entre le véhicule de travail et le véhicule de protection. 

*Le projet « aFAS », encouragé par le Ministère de l’économie et de l’énergie (BMWi), a débuté il y a déjà deux ans. L’objectif de ce projet était de mettre au point un véhicule automatisé muni d’un panneau d’avertissement et pouvant se déplacer sans chauffeur. Le prototype doit être testé dans la Hesse sur la bande d’arrêt d’urgence des autoroutes.

Source : http://www.transportissimo.com/ – http://www.transportissimo.com/man-developpe-un-vehicule-de-protection-autonome-pour-les-autoroutes/
nov 4, 2016

Une canalisation changée sans fermeture de route

Une canalisation du pont Régemortes changée sans fermer la route

Une canalisation du réseau d’assainissement cheminant par le pont Régemortes a été rénovée en un temps record, hier, sans avoir à casser la voirie. Les usagers de la route ont pu continuer à circuler sans encombre…

Tout le monde ne le sait pas. Une canalisation du réseau d’assainissement de l’agglomération chemine dans le tablier du pont Régemortes. En permettant ainsi d’évacuer vers la station d’épuration des Isles, à Avermes, les eaux usées du quartier moulinois de la Madeleine, ainsi que celles de la commune de Neuvy et une partie de celles de Bressolles.

Moulins Communauté a investi 30.000 € pour rénover ce tuyau en fonte d’une longueur de 350 mètres. Il était complètement rongé par l’acidité générée par les eaux usées. Les travaux ont débuté hier en fin de matinée et devaient se terminer en début de soirée. Un temps record.

– En savoir plus… –

 

nov 3, 2016

Autoroutes et réseau secondaire

«Il existe un sentiment de routes à deux vitesses entre les autoroutes et le réseau secondaire»

Julien Vick, délégué général du Syndicat des équipements de la route, analyse les enjeux liés au renouvellement des équipements sur le réseau français.

Les acteurs de la route n’entendent pas être à l’écart des prochaines échéances électorales. Face aux difficultés budgétaires éprouvées par de nombreuses collectivités et au taux de mortalité toujours élevé, le Syndicat des équipements de la route publie, en prélude à la Journée nationale de la Sécurité routière prévue le 13 octobre, un livre blanc intitulé «Sécurité routière : 10 propositions pour 2017». Le délégué du SER, Julien Vick, répond aux questions de Business & Marchés.

Comment les maires considèrent-ils le sujet des équipements de la route?

Pour 87% des maires, la sécurité routière est et reste toujours un enjeu important pour les administrés. La mortalité sur les routes ne baisse pas, au contraire. 94% des maires pensent que les équipements de la route jouent un rôle sur la sécurité routière. Cela joue bien sur le triptyque conducteur/véhicule/infrastructures. Or, on évite de se poser la question du rôle de l’infrastructure.

– Lire l’article – 

Source : http://www.businessmarches.com/ – http://www.businessmarches.com/existe-sentiment-routes-deux-vitesses-entre-autoroutes-reseau-secondaire/
nov 3, 2016

BORDEAUX MEILLEURE VILLE DU MONDE

BORDEAUX ÉLUE MEILLEURE VILLE DU MONDE EN 2017

Voilà une nouvelle plutôt cool pour Bordeaux puisqu’elle est élue première ville au monde qu’il faut visiter en 2017, selon le classement du Lonely Planet.  

Bordeaux passe devant le Cap, Los Angeles, Séoul ou encore Moscou et s’affiche en tête du classement annuel du Loney Planet qui l’a désignée comme LA meilleure ville en terme de destination touristique en 2017. Bordelais soyez fiers !

Et si Bordeaux est la star du classement c’est notamment grâce à « la nouvelle LGV Sud-Ouest(qui) reliera Bordeaux au réseau européen des trains à grande vitesse et placera la capitale girondine à seulement 2 heures de Paris. » Mais également par les changements que vit la ville depuis des années et qui la rendent toujours plus belle. « La Cité du Vin, fraîchement inaugurée, vient parachever l’impressionnante transformation des berges de la Garonne, tandis que les tables bordelaises n’en finissent plus de se réinventer. Et sur la rive droite, longtemps laissée de côté, c’est le futur de Bordeaux qui s’écrit, avec des constructions et des aménagements soucieux du paysage urbain. Plus de doute, la “belle endormie” s’est réveillée ! »

La publication de ce palmarès est publié en huit langues, on va donc voir arriver de nouveaux touristes dans les mois à venir.

Source : www.actubordelaiseblog.wordpress.com – https://actubordelaiseblog.wordpress.com/2016/10/25/bordeaux-elue-meilleure-ville-du-monde-2017/
nov 3, 2016

Opérateurs de vidéoprotection

Les opérateurs de vidéoprotection doivent-ils être agréés et assermentés ?

Alors que les technologies de vidéoprotection se développent afin de faire face à de nouveaux risques et d’améliorer la détection des personnes ou des situations problématiques, le statut des personnels chargés de visionner en direct les images de vidéoprotection n’a guère évolué. Parallèlement au développement de la sécurité privée, on peut s’étonner de constater que les collectivités territoriales ne sont pas soumises à des règles strictes pour le recrutement et la formation des personnels de vidéoprotection.

Différents cadres d’emploi

Selon les communes, les agents chargés d’exploiter les systèmes de vidéoprotection et notamment de visionner les images en temps réel, peuvent être des agents de police municipale pour tout ou partie des effectifs, mais plus fréquemment des agents communaux de catégorie C des filières technique et administrative, éventuellement ASVP.

Lire la suite de l’article…

oct 28, 2016

PLF 2017

PLF 2017

Les départements et régions crient au « hold up » !

Les députés ont adopté, mardi 25 octobre, la première partie du projet de loi de finances pour 2017, correspondant aux recettes. L’élargissement de l’assiette des variables d’ajustement de la DGF au détriment des régions et des départements a été maintenu bien que minoré. Ces derniers dénoncent un « hold-up ».

L’Assemblée nationale a adopté en séance publique, mardi 25 octobre, la première partie du projet de budget 2017, par 285 voix contre 242. Sans surprise, les groupes SER et RRDP ont voté en faveur du texte tandis que les groupes LR, UDI et GDR ont voté contre. Dans le champ des finances locales, plusieurs ajustements ont été adoptés à la marge mais c’est bien l’élargissement de l’assiette des variables d’ajustement de la DGF qui a constitué le gros sujet de discussion entre le gouvernement et sa majorité.

Lire la suite de l’article…